Mon pain doux , enfin...

Publié le par bihan bicoque

Belle journée hier… orages ô désespoir…la cave remplie de cartons pleins inondées, débordements de toilettes et de douche… infâmes… et puis pas d’électricité, donc pas moyen de blogger, quant à voir enfin l’Empire des loups  en entier… ça fait 4 fois que je vois des bouts de ce navet sans pouvoir savoir 1 : comment ça commence, 2 : comment c’est après le coupage de doigts du Turc, 3 : si , ça y est j’ai vu la fin…

 

La question est la suivante : pourquoi chercher à tout prix à voir un navet lorsqu’on sait que ça va en être un ??? J’sais pas…la curiosité insatiable et l’entêtement face à une résistance passive de mon emploi du temps qui s’obstine à faire obstacle au visionnage…

 

 

Bref au moins j’ai vu la fin quand l’orage s’est calmé… bon et comment s’occuper quand on s’est résigné à attendre la fin des intempéries pour écoper la m… ?? Ben, il pleuvait beaucoup ça sentait le lisier… RAhhaaaaa… la Bretagne

 

Le pain doux…

 

 

Rhahahahahahhahahhahahhahaahah, le pétrissage pour calmer ses nerfs (z’auriez vu la cave…) y a que ça … quant à la dégustation du pain doux avec les enfants avec du chocolat chaud et Robin des bois ma foi, ça réconforte du reste !!!

 

 

Milles excuses à Lucie dont la recette du pain doux m’était inaccessible pour cause de panne d’électricité… je me suis référée à J. THOREL … meilleur que celui de DD Cléac’h !! Et fait maison en plus…

 

 

500 g de farine

 

Une pincée de gros sel

 

100g de sucre

 

100 g de beurre

 

Un sachet de levure

 

3 œufs

 

 

Mélangez et pétrissez le tout. Laissez reposer une première fois pendant ¾ d’heure. Faites évacuer l’air par une bonne dizaine de minutes de pétrissage. Former votre boule ou autre  forme. Laissez reposer encore ¾ h et hop au four 180°C pendant 40 minutes. (il est cuit quand il fait « poc, poc » quand vous lui donnez la fessée !!! Si la croûte vous parait un peu épaisse, il ne s’en conservera que mieux… du moins le peu qui survivra au goûter…

 

 

PS pour Emmanuelle la bien nommée : si tout ce résume à faire un pari, il va en falloir du courage pour le faire…

 

Publié dans recettes

Commenter cet article

haute température 09/09/2013 12:12


Question d’inondations, je te dis pas le calvaire que nous vivons chez nous à chaque grosse pluie ou une pluie longue. J’aime bien ton idée de s’occuper en faisant son propre pain et la
dégustation avec les enfants. Moi quand j’ai pas l’électricité à la maison, j’ai l’habitude de m’allonger sur mon lit et d’écouter mes morceaux préférés sur mon i-Pod en attendant le retour de la
lumière.

Clarisse-15ans 05/02/2009 19:16

Mmmh un pain doux, quesqu'il à l'air délicieux ! Je viens avec vous moiii pour le déguster avec du chocolat chaud ;D .. mais bien sur je t'aide aussi a nettoyer la cave :D ?MArcher conclu ;D ?hihi' bisous

Papilles et Pupilles 08/07/2006 00:49

argh ! courage ! il est bien beau ton pain !

bihan bicoque 08/07/2006 08:23

et sans map en plus.. trop fière!!!
bénédicte

Fabienne 07/07/2006 22:52

Courage, la mie de ton pain est magnifique

bihan bicoque 08/07/2006 08:20

merci, tes pavés à la rhubarbe ne sont pas mal non plus!!!
j'ai plein de rhubabe et la flemme de fiare des confiotes...
mais alors les pavés...
bénédicte

binette 07/07/2006 22:04

Bon courage mais je vois que tu as de quoi te réconforter  ...;)

bihan bicoque 08/07/2006 08:19

oui hein???
bonjour binette, ravie de ce premier comment!!!
bises benedicte